Bienvenue sur le site de l'ANR35...


Lettre d'information ANR35



Nouveau mot de passe pour l’espace adhérent : 

pour le recevoir, envoyez un mail à l'aide du formulaire

 



Dernière mise à jour 20/11/2022


60 ans de mariage pour Claudette et Jacky BOSCHER. Belles noces de diamant!


18 octobre 2022: visite de la Chipaudière et repas au domaine des Mauriers

 

 

Malouinière construite en 1710 pour François-Auguste Magon de la Lande, armateur du XVIIIème siècle à Saint-Malo.

Notre guide conférencière est la charmante dame qui y vit en famille depuis neuf ans.

La malouinière est une résidence secondaire à cause du manque de chauffage, la famille y est à la belle saison et occupe les dépendances le reste de l’année.

Les pièces de cette malouinière sont d’une hauteur de 5 mètres sous plafond. Le hall, d’une hauteur de 10 m, est agrémenté d’un superbe escalier en fer forgé orné de motifs floraux.

En haut de l’escalier on y trouve un superbe tableau représentant un bouquet de fleurs. Une robe d’époque (tissu en provenance d’Inde) contemple quelques trophées de chasse (sanglier, cerf, etc…). Dans la salle à manger avec des boiseries sculptées en chêne nous contemplons des assiettes en porcelaine de chine, de beaux vases et un sol en marbre de Carrare. Sur certaines pièces de vaisselle nous retrouvons les armes de la famille Magon de la Lande. Le petit salon est orné avec des toiles de Jouy, on y trouve également un livre de compte de 1731 édité à CADIX en Espagne, partenaire privilégié de l’armateur. Sur tout un pan de mur nous contemplons l’impressionnant arbre généalogique de cette famille.

Un commerce florissant existait à cette époque : les toiles, la cochenille, les épices, la pêche à la morue. Toiles fabriquées à Vitré et exportées à l’étranger. Tous ces échanges ont fait la richesse des armateurs qui à l’époque détenaient le quart de l’or en France.

Nous avons eu le privilège de visiter la petite chapelle : bel autel dédié à la vierge, au sol la croix de Jérusalem en noir et blanc. Les jardins à la française, en espaliers, termineront notre visite.

Superbe visite de cette malouinière classée monument historique et la propriétaire nous a fait savoir que vivre dans cet environnement ancien lui apporte de belles idées pour sa vie actuelle.


Domaines de Careil et de Boutavent: 22 septembre 2022

Départ du parking de Boutavent, à destination du domaine de Careil, pour 17 marcheurs, ravis de se retrouver après les vacances, et encouragés par une journée radieuse et chaude, en cette veille d’automne.
Après avoir cheminé dans les bois et la campagne, nous sommes arrivés à Careil. C’est une réserve naturelle ornithologique de 96 hectares, avec un étang, où vivent et se reposent (en période de migration) quantité d’oiseaux, tels que les hérons cendrés, aigrettes garzettes, grands cormorans, canards et poules d’eau et entouré de prairies humides, où paissaient (encore au printemps) des vaches highland. Aujourd’hui, nous n’avons vu que des chevaux (au loin) et 2 ânes venus nous saluer, d’un « hihan » un peu enroué.
Après en avoir fait, en grande partie, le tour, nous avons pique-niqué près de la ferme. Puis, nous avons repris la route, en longeant à nouveau les prairies et l’étang.
Nous sommes arrivés au domaine de Boutavent, site archéologique, où fut construit, aux XIe et XIIe siècles, un château-fort, ayant appartenu au Seigneur de Montfort, Guillaume II.
Il avait une surface d’environ 6500 m2, se composant de 2 parties, la basse cour et la haute cour (séparées par un fossé). Il n’en reste que des ruines, redécouvertes peu avant l’an 2000.
En 2005, des fouilles furent entreprises et on y trouva des fragments d’objets datant du XIIe au XVe siècles.
Depuis 2019, après les fouilles, on restaure, en partie certains remparts en partie basse uniquement.
Chemin faisant, les connaisseuses ont ramassé quelques cèpes pour agrémenter leur dîner.
Avant de se quitter, nous avons partagé de délicieux gâteaux et café, apportés par plusieurs participants.
Pour les personnes intéressées, on peut voir une petite vidéo sur Boutavent à l’adresse suivante :
https://youtu.be/cdVdN0tPWww
Prochain rendez-vous le 6 octobre 2022 à l’église du Verger avec Huguette.


Tous les repas et voyages sont présents dans la rubrique sorties


REPAS CHATEAUBOURG LE 27 septembre 2022

Vous êtes cordialement invités au repas du mardi 27 septembre qui aura lieu au restaurant "Le Ker Jo Ann" à Chateaubourg (Voir ECHO DE L'ANR n° 68.

Prix 28 euros

Menu: 

Salade norvégienne

Choucroute

Rosace de fruits frais et son sorbet

Boissons comprises: vin blanc, rouge, eau et café

Inscription de suite auprès de Madeleine Lacroix

02 99 50 99 88 


SAINT BRIAC 23 juin 2022

Nous étions 7 à marcher entre terre et mer en Côtes d’Armor et Ille et Vilaine.

C’est le pont du Frémur (ou pont de Lancieux) qui sépare ces deux départements. Les paysages Briacins ont inspiré de nombreux artistes peintres comme Auguste Renoir et Henri Rivière et de nombreux peintres amateurs les imitent sur différentes plages.

Nous traversons Saint-Briac, ses jolies ruelles et ses maisons en pierre sur lesquelles de poissons sont sculptés (des maquereaux) pour montrer que c’était un village de pêcheurs.

Tout en hauteur le magnifique château de Nessay qui était auparavant une colonie de vacances et devenu actuellement un superbe hôtel/restaurant mais il est quand même possible d’en faire le tour.

Par endroit nous avons une vue sur l’île des Ebihens, Saint Cast et le cap Fréhel. A nos pieds les rochers sont recouverts de berniques. Entre deux averses, sur la plage, des enfants s’adonnent aux plaisirs du cerf-volant. Après avoir emprunté plusieurs chemins côtiers longeant de belles villas nous faisons une pause pique-nique sur les escaliers de la plage des longs champs.

Bien repus nous repartons cette fois dans la campagne par des chemins creux le long de beaux lotissements.

Nous avons l’autorisation de pénétrer dans une propriété pleine de ruches multicolores et de végétation répertoriée qui nous permet de parfaire notre culture botanique.

La boucle est bouclée nous voilà à notre point de départ, direction Trigavou où Huguette nous offre une collation (kouign-amann, far….) voilà après avoir perdu quelques grammes dans notre périple, nos efforts sont anéantis… mais c’était tellement bon.

Rendez-vous le 30 juin à 14 heures parking de l’église à la Chapelle des Fougeretz.


Manoir Clos Lucé / Amboise et le ZOO de Beauval 19 et 20 mai 2022

Quel joli groupe, Merci de participer aux voyages et sorties de l'ANR 35

Nous étions 29 personnes de l’ANR avec un groupe d’Acigné en visite dans le pays de Loire pour deux jours.

Le premier jour nous avons visité le Manoir du Clos Lucé dans le parc Léonard Vinci. L’après-midi le petit train nous a fait découvrir la ville d’Amboise en remplacement de la croisière sur le Cher compte tenu de la sècheresse la « marée « était beaucoup trop basse pour autoriser la navigation maritime.

Le deuxième jour accueil au zoo parc de Beauval pour une journée découverte inoubliable au cœur du monde animal. Nous avons pu assister à divers spectacles (oiseaux, otaries). La journée fut beaucoup trop courte pour découvrir les 35000 animaux.


Journée régionale à Saint Nic le 10 mai 2022

Les vainqueurs du concours de pétanque

     Bravo Michel (35 à droite) et Pierre (29)

Nous étions 7 représentants de l’ANR 35 à nous rendre à la journée régionale des ANR bretons à Saint-Nic dans le Finistère.

Journée très agréable avec le matin soit visite du musée des vieux métiers à Argol, où marchapié en bordure de mer. Pour les initiés concours de pétanque remporté par le seul représentant 35 (associé à un finistérien).

Après avoir dégusté le repas de cochon grillé retour sur nos terres vers 19 h 00.


Repas secteur Redon le 28 avril 2022

Merci à Francis Macé pour l'organisation de cet excellent repas au "poteau vert" à Saint Nicolas de Redon. 20 convives s'étaient donnée rendez-vous pour passer une excellente journée. 


ROZ SUR COUESNON: 10 mars 2022

Nous étions16 à ROZ SUR COUESNON pour rendre un hommage à Jean-Pierre notre ami des marchapiés qui nous a quitté en novembre 2021.

Pique-nique pour commencer au « Bist’Roz » de Roz sur Couesnon : il faut privilégier ces petits bistrots de campagne et comme dirait notre guide nous l’avons fait et quel bonheur cet accueil du patron et sa chienne « Hermine ».

Une fois bien repus nous voilà partis sur les chemins de Jean-Pierre accompagné de Romain Lebreton notre guide.

Nous avons effectué une boucle de 7 km environ en partant par la route du Belvédère où nous avions une vue sur le Mont-Saint-Michel, le ciel n’était pas assez clair sinon nous aurions aperçu les îles Chaussey…

Nous poursuivons, rue des 4 salines puis des mondrins. Au loin la digue de la Duchesse Anne protège le marais de l’envahissement de la mer.

C’est une région de polders créée par Napoléon III en 1856, ils ont pour principal but de favoriser l’agriculture en s’inspirant des polders hollandais.

Pas besoins d’arroser, la terre est toujours humide, en 1976 alors que la sècheresse régnait dans tout le pays, ici les agriculteurs ont fait fortune avec leurs légumes.

Nous poursuivons dans le quartier de la rue, hameau très coquet. Après avoir découvert de belles demeures et monté (très dur) et descendu nous arrivons devant la maison de Jean Pierre et après la traditionnelle photo de groupe nous rejoignons le centre bourg de Roz Sur Couesnon en passant devant un beau lavoir « Le douet curieux » endroit où les femmes venaient laver leur linge tout en bavardant.

Grâce à notre guide nous avons découvert une belle terrasse privée donnant accès à un grand réservoir d’eau qui servait à alimenter les habitations des polders (en contre bas) en eau douce.

Après l’’effort un petit café s’imposait, accompagné des bons gâteaux confectionnés par Odile.

Merci mille fois à notre guide pour toutes ces informations.

Prochain rendez-vous le 17 mars avec Thérèse Maillerie – Eglise de Saint-Erblon à 14 H.


Visite guidée de Rennes le 03 février 2022

Visite guidée de Rennes le 3 février 2022

Rennes s’appelait Condate Riedonum jusqu’au 13ème siècle pour devenir la grande ville de RENNES.

Nous avons déambulé dans les rues et avons découvert des escaliers, des cours et des beaux bâtiments rendus accessibles grâce à notre guide qui tel « passe partout » ouvrait les portes de ces trésors cachés.

De la place Sainte-Anne à la rue Pont aux Foulons de petites ruelles pavées abritent de nombreuses maisons à colombages datant du XVIIIème siècle.

Nous passons la place Rallier du Baty pour nous rendre dans la cour de la prison Saint-Michel qui a été un lieu d’enfermement jusqu’au 19ème siècle.

Rue de Clisson les bâtiments sont en chêne, les étages sont réservés à la noblesse fortunée, les employés résident dans les greniers …

Les cages d’escaliers du 18ème siècle sont vétustes et encombrées. Les circuits électriques et les conduites d’eau évidemment ne sont plus dans les normes requises. Pour faire face aux différents travaux les copropriétaires perçoivent une subvention se montant à 49% du montant des réparations.

A Rennes avec tous les bâtiments à pans de bois la peur du feu était dans tous les esprits et on n’oublie pas l’immense incendie de 1720 qui avait fait 8000 sinistrés.

La rue Saint-Georges, la rue Victor Hugo, la place Saint-Germain nous offrent de belles demeures à pans de bois aux décours sculptés et sophistiqués.

Sur la place Saint-Germain les constructions en pierre paraissent être du granit rose et en réalité elles ont été en contact avec le feu (grand incendie de Rennes) d’où leur couleur rose. Les bardages de bois sont magnifiques avec leur couleur vert/bleu.

Nous terminons par la rue Vasselot où se trouvait le couvent des Carmes. Afin que toutes ces cours intérieures soient préservées de toutes les salissures, fientes d’oiseaux, etc… de grands filets ont été installés au-dessus de ces cours.

Impossible de décrire tous ces trésors cachés que nous avons découverts, nous remercions notre guide qui n’a pas été avare de ses commentaires ni de son temps.

Prochaine marchapié le 24 février 2022 avec Huguette – rendez-vous à BETTON place de la cale.


CHAVAGNE 06 JANVIER 2022

Cette plaisante balade de 7 km serpente entre bois, étang et rivière, idéale pour une mise en marche après les fêtes de fin d’année. Les randonnées du printemps seront peut-être plus sportives…….

Nous passons devant le beau château de la Sillandais du XVIIème siècle avec sa chapelle et le colombier, ce château est privé.

Nous nous dirigeons vers un étang avant de longer la rive boisée du Meu sur 1,3 km environ. Le terrain est bien gras mais tout le monde est bien chaussé.

Après le parking de la Bouvais où les boulistes s’affrontent, nous gagnons le bois de la sillandais que nous traversons pour rejoindre notre point de départ.

Avant de se quitter les 13 marcheurs partagent la galette des rois… Bravo Gisèle pour ta nomination en tant que Reine.

Meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année et rendez-vous avec Huguette le 20 janvier 2022 à 14 h 00 à Saint-Jacques de la Lande – parking de l’église.


GEVEZE le 02 décembre 2021

Le temps n'était pas très encourageant pour arpenter les chemins creux de la campagne Gévezéenne. Mais nous étions quand même 9 et le ciel a été clément. Un bon bol d'air ça fait du bien ainsi qu'un petit réconfort à l'arrivée dans un sous-sol de l'allée des bouvreuils c'est pas mal non plus.

Rendez-vous à la prochaine rando le 16 décembre 2021 parking de l'église à LANGAN


04 novembre 2021 Moulin de la lande Pacé

 

Départ délicat pour se rendre au moulin de la lande étant donné la circulation toute proche…. Pas de soucis nos gilets jaunes sécurisent le groupe. Nous empruntons divers sentiers bocagers pour arriver au lieu de destination qui est le dernier témoin de l’activité meunière de Pacé. Il a fait l’objet d’une rénovation à la fin du XXème siècle pour devenir une résidence tout en gardant la roue à aube, une porte et trois fenêtres à grille de fer forgé. Des vestiges de barrage peuvent être observés aux alentours.

Nous rentrons dans un chemin ou tout le monde se tait…un panneau nous signale le passage possible de buses et nous restons vigilants. Après réflexion, ce n’est pas la période de nidification, le risque d’attaque est donc moindre.

Des châtaignes jonchent le sol, les plus courageux se remplissent les poches. Chemin faisant nous atteignons le pont de Pacé qui fait 45 m de long, il a 3 arches et enjambe « la flume » il est situé sur l’ancienne route Paris-Brest.

Plus loin le château de la Touche Milon construit en 1851 par Eugène Pinault, maire de Rennes. Avec les années ce joyau est abandonné et est maintenant délabré. En 2006 la Mairie de Pacé le rachète et après d’importants travaux deviendra 17 appartements. L’EHPAD de Pacé occupe une partie du parc.

Nous arrivons au centre de Pacé près de l’église Saint-Melaine ou se trouve le gisant du monument aux morts qui fut volé et découpé en janvier 2013. Le maire avait lancé un appel aux voleurs pour récupérer ce monument particulier et cher aux pacéens. Bingo les auteurs du vol, pris de remords, ont pris contact avec la Mairie, le gisant coupé en 4 morceaux a été récupéré et réparé dans les règles de l’art.

Les 13 marcheurs ont parcouru 9,5 km

Prochaine marchapié le 18 novembre avec Roberte – Terrain des sports de Bourgbarré 


TALENSAC: 21 octobre 2021

10 personnes au rendez-vous de Talensac pour effectuer un deuxième tronçon du GRP (Grande randonnée de pays), soit le grand tour de Brocéliande.

Par un temps maussade parsemé de quelques rayons de soleil à travers les averses….nous descendons dans un chemin creux agrémenté d’un ruisseau et d’arbres majestueux. Nous arrivons dans le village de « La Piardais » puis le village de » bouzane » bien nommé car nous devons le contourner à cause la bouse de vache très envahissante. Un autre chemin et nous terminons au gué du « Serein ».

Une belle éclaircie et nous voilà à notre stationnement près de l’église

Rendez-vous jeudi 4 novembre avec Claire et Gisèle – parking de la salle du Ponant pour une marchapié vers le moulin de la lande. 


Chartres de Bretagne : 09 septembre 2021

MARCHAPIE: reprise après la pause estivale  

Rendez-vous avec Huguette sur le parking pôle sud de Chartres de Bretagne le jeudi 9 septembre 2010

Nous étions 12 à descendre à travers bois, bocages et étangs vers la vallée de la Seiche. Soudain une grande fosse nous perturbe dans notre élan. Il s’agit de travaux prévus pour l’installation future d’une passerelle. Les plus téméraires passent l’obstacle avec l’aide des copains tandis que les plus raisonnables nous rejoignent le long de la Seiche par un autre itinéraire. Notre périple nous conduit devant le manoir de la Salle.

Sinon la nature nous offre ici des mûres, la des noisettes et des châtaignes (dans quelques temps).

Les fleurs ne sont pas en reste, au départ de la balade de superbes datura ornent les parterres ainsi qu’une haie de passiflore, plus loin le groseillier à grappes de fruits rouges très appréciés des oiseaux attirent notre attention.

Après 10 km nous retrouvons le point de départ ou un goûter bien sympathique nous attend avant de nous séparer jusqu’au 23 septembre – rendez-vous à BRUZ avec Odile et Yannick 


Joyeux anniversaire     Marie-Thérèse                 100 ans

 

Marie-Thérèse a fêté ses 100 ans dimanche 11 avril 2021. 

Le confinement ne nous a permis de célébrer cet évènement comme on le souhaitait.

Merci à Ginette et Christian, habitant près de Vitré, d'avoir représenté l'ANR35 auprès de Marie-Thérèse.






Pendant le confinement: Joindre l'utile à l'agréable

Pendant ce confinement comment joindre l’utile à l’agréable.

Tout d’abord ayons une pensée pour les personnes seules et âgées qui ne peuvent parfois sortir ou recevoir des visites. Un petit coup de fil peut leur apporter beaucoup, ne les oublions pas.

Les marchapié évidemment ne sont plus d’actualité pour le moment mais il est toujours possible de faire une petite balade muni de son attestation règlementaire, cela permet de s’aérer et de contempler la nature avec de belles couleurs d’automne.

Pas grand monde dans les chemins à part le chat « Luky » qui se promène seul en se demandant où sont passés ses copains. Une heure est vite passée, il faut rentrer sinon gare à la maréchaussée. Faire le tour du jardin si nous avons le bonheur d’en avoir un, regarder les dernières roses, les chrysanthèmes, les hortensias, les camélias, le jasmin jaune d’hiver…..

C’est bientôt l’Avent, pourquoi ne pas préparer un calendrier qui fera la joie des petits enfants.

Voici un petit poème 

Les problèmes des boulangers sont croissants,

Alors que les bouchers veulent défendre leur beefsteak,

Les éleveurs de volaille se font plumer,

Les éleveurs de chiens sont aux abois,

Et bien sûr, les céréaliers sont sur la paille.

Par ailleurs, alors que les brasseurs sont sous pression,

Les viticulteurs trinquent,

Heureusement les électriciens résistent,

Mais pour les couvreurs c’est la tuile,

Et certains plombiers prennent la fuite.

Dans l’automobile les salariés débrayent,

Dans l’espoir que la Direction fasse marche arrière.

Chez EDF les syndicats sont sous tension,

Mais la Direction ne semble pas au courant.

Les cheminots veulent garder leur train de vie,

Mais la crise est arrivée sans crier gare.

Alors les veilleurs de nuit vivent au jour le jour,

Et les pédicures travaillent d’arrache-pied,

Les croupiers jouent le tout pour le tout,

Les dessinateurs font grise mine,

Les militaires partent en retraite, les imprimeurs dépriment,

Et les météorologistes sont en dépression.

Et cerise sur le gâteau, même les maisons sont closes ! »

Qui aurait cru que le covid-19 pouvait inspirer les poètes ?

Nous pensons bien à vous, soyez prudents et à bientôt







Organigramme

Vous trouverez le nouvel organigramme sous la rubrique ANR35/organisation



Offres de services aux retraités de La Poste.

Offre d’Axeo-services, nouvelle filiale de La Poste, spécialisée dans les services à domicile.

 

Vous trouverez l’ensemble des informations sur le site : axeoservices.fr ou ici 



LA CHAPELLE THOUARAULT le 17 novembre 2022

Rando la chapelle Thouarault (ce nom paraît-il vient du nom d’un curé nommé Don Pierre Thouarault).

Les trombes d’eau du mercredi laissaient présager le pire pour le jeudi. Toutefois après une matinée ensoleillée c’était engageant de participer à cette rando vers le bois de Cohan. Une frayeur au démarrage avec une petite averse, parapluie et capes étaient de sortie. Heureusement elle a été de courte durée et les 15 marcheurs courageux ont sillonné la campagne couleur d’automne découvrant quelques maisons de terre bien restaurées (lieu-dit Troué) Nous craignions des chemins boueux mais il n’en était rien. Le bois de Cohan était lui aussi très praticable, calme, reposant avec les tapis de feuilles mortes agréables pour la marche.

Après le grand tour du bois ou Jeannine a ramassé quelques coulemelles nous sommes revenus à notre point de départ pour la traditionnelle dégustation conviviale de gâteaux, chocolats, café, jus de fruits. Merci aux Nicole pour le gâteau et les chocolats.

Rendez-vous le 8 décembre à Melesse rando avec Colette.


Hédé le 03 novembre 2022

MARCHAPIE- Hédée – 03 novembre 2022

Le temps n'était pas au beau fixe ce jeudi matin : pluie, vent violent. Va-t'on pouvoir randonner ? Eclaircies le midi. Nous étions quand même 14 intrépides qui ont profité d'un après-midi ensoleillé pour parcourir les chemins de campagne d'Hédé, la descente au canal, cheminer tout le long de la rigole ou cèpes et tête de nègre ont été récoltés, seule difficulté la montée au château. Huguette nous y a raconté une petite histoire coquine…. Ayant été quand même prudents nous avons pris notre petit gouter au bar sur la place du village

Prochain rendez-vous le 17 novembre – Jacky et Claudette – parking de la maire de la Chapelle Thouarault (balade de Cohan)

Rappel : la marchapié suivante aura lieu le 8 décembre et non le 1er décembre avec Colette


Cesson Sévigné: ses jardins et étangs le 20 octobre 2022

Départ Place du Marché, pour 18 marcheuses et marcheurs, qui n’ont pu résister à l’appel du soleil, du ciel bleu et des jolies couleurs automnales, pour une balade de 7.5 km. Tout d’abord, nous avons traversé le parc de Bourgchevreuil (et son manoir encapuchonné), puis nous nous sommes dirigés vers le parc du Manoir de la Chalotais, avec son kiosque (où personne n’a osé chanter de peur de voir arriver la pluie), son curieux embarcadère, ses grands arbres séculaires et ses massifs agrémentés de sculptures de Jean Boucher.

Après avoir longé le ruisseau de l’avenue de la Grande Fontenelle, nous avons emprunté un sentier contournant deux autres étangs, peuplés de nombreux canards et poules d’eau.

Puis, nous avons rejoint l’étang de Dézerseul (près du golf) et nous avons alors cheminé entre la Vilaine et d’autres plans d’eau, jusqu’au parc du centre culturel. Au total, nous sommes passés près d’une dizaine d’étangs et de plans d’eau.

Nous sommes revenus à la place du Marché, après avoir traversé le parc de Champagné et la Vilaine.

Avant de nous quitter, nous avons partagé un petit café gourmand, grâce à la participation de Claire, Claudette et Janie.

C’était le 60e anniversaire de mariage de Claudette et Jacky. Nous leur adressons toutes nos félicitations !

Prochain rendez-vous le 3 novembre à Hédé avec Jeanine.


LE VERGER le 06 octobre 2022

 

Nous étions 10 dans la commune du Verger (1445 habitants) en Ille et Vilaine.

Nous partons du centre bourg, près de l’église qui se refait une beauté. Nous parcourons les forêts, belle occasion de profiter de l’été indien.

Nous suivons la vallée du Serein, le cours d’eau a faible débit, conséquence de la sècheresse.

Le circuit comprend de beaux chemins avec des affleurements de schiste dans la vallée encaissée du Rohuel.

C’est l’automne, les champignons sont là…..cachés sous les feuilles mais dans le groupe nous avons une experte qui se charge d’initier les novices à cette chasse.

Plus loin les châtaignes jonchent le sol, elles sont belles et là aucun problème elles sont toutes bonnes. Les couleurs d’automne sont vraiment splendides ainsi que les fleurs (dahlias, fuchsias, roses, etc…)

Cette charmante balade de 10 km se termine comme toujours par un goûter et la charmante troupe se donne rendez-vous Avec Odile et Yannick le 20 octobre à Cesson-Sevigné, place du marché


Entre Vaucluse et Lubéron du 03 au 09 septembre

Départ à 4h30 de Rennes le 03 septembre.

Arrivée à Bédoin après 950 kms et une courte nuit. Nous étions bien fatigués le soir et heureux d’arriver.

Le premier jour, départ à 8 heures pour affronter le Mont Ventoux, mais pas à vélo !

Ciel lumineux et dégagé, 11 degrés et de nombreux courageux à vélo très satisfaits de leur ascension.

Puis arrêt à Sault pour la visite d’une fabrique de nougat, calissons et petits gâteaux à l’épeautre.

L’après-midi, visite commentée par Mireille, notre guide de Fontaine de Vaucluse, puis l’Isle sur La Sorgue avec ses roues à l’aube.

Le lundi, visite commentée de Bédoin où nous résidons, puis flânerie dans le grand marché. L’après-midi, visite de la ville médiévale de Vaison La Romaine, charmant village, sous une chaleur difficilement supportable, l’ombre est recherchée pour être attentif aux commentaires. Puis visite du village perché de Séguret. Dans cette région, tous les villages sont perchés !

Le troisième jour, direction les Baux de Provence, arrêt à la carrière des lumières, splendide carrière calcaire de 4000 m2  où sont projetées des images diverses. Après le déjeuner, découverte des Baux de Provence, classé comme « plus beau village de France ».

Le mercredi, découverte des dentelles de Montmirail et de plusieurs petits villages perchés jusqu’à notre arrivée à Beaumes de Venise avec visite d’une cave et dégustation. L’après-midi, découverte d’Avignon en petit train, photos du célèbre pont d’Avignon.

Pendant la nuit, de violents orages ont éclatés faisant baisser les températures devenues supportables.

Jeudi, départ vers Gordes, qui compte parmi les villages vedettes du Lubéron où de nombreuses célébrités et artistes ont élu domicile. Les cars n’ont pas le droit d’y stationner ! Mais nous avons, tout de même, fait de jolies photos à partir d’un pont de vue.

Puis visite de l’Abbaye de Sénanque où seulement sept moines y vivent encore. L’après-midi, découverte du village de Roussillon, magnifique Colorado. Les ocres n’y sont plus exploités. Visite commentée, très intéressante, sur les différentes étapes du traitement du minerai.  

Que le temps passe vite en vacances, il est temps de faire du rangement dans les valises et de penser au retour.

 

Jeannine 


PACE-ST GILLES: 08 septembre 2022

Lors de la reconnaissance de notre parcours nous avons fait la connaissance de Ty- Ane (voir photo) et son maître Loïc qui parcourent la France (récit de leur exploit à voir sur https://www.ouest-france.fr/bretagne/lhermitage-35590/loic ).

Plusieurs marcheurs étaient encore en vacances c’est pourquoi nous n’étions que 8 à démarrer la saison. Le soleil que nous avions invité était présent, mais deux petites averses indésirables nous ont quand même arrosés.

La balade est agréable dans les chemins creux sous les châtaigniers, les chênes et différents arbres aux formes originales. Les champignons commencent à pousser : chaleur et pluie les voilà pour notre plaisir.

Nous passons devant un champ de blé noir (ou sarrazin), culture pas très courante prévue pour de la farine bio.

Nous atteignons l’étang de Saint-Gilles, les canards ont une plage à présent, la canicule de cet été a asséché une extrémité de l’étang. De nombreuses photos d’enfants, de fleurs, de divers sujets agrémentent le plan d’eau.

Au retour nous passons dans des lieux nommés vigne, prunier, on imagine que cet endroit abondait de fruitiers autrefois.

La boucle est bouclée, après 8 km nous avons bien mérité notre goûter que nous prenons près du pont de Pacé en cours de restauration (monument classé).

Rendez-vous à 10 h 30 le jeudi 22 septembre avec Odile et Yannick (voir bulletin 68 ou ci-dessous)

Télécharger
marchapie -2022-2023 68.pdf
Document Adobe Acrobat 231.0 KB

30 juin: La Chapelle des Fougeretz

Les 5 rottes

 Les rottes sont de petits sentiers tracés par le passage répété des animaux sauvages ou des troupeaux.

Nous quittons le centre de la Chapelle vers l’aire de jeux, l’étang du Matelon et le verger où des chèvres posent pour la photo. Nous voici dans le jardin marocain né en 1998 d’une idée entre la commune et des associations de mosaïstes.

Ce jardin est composé de fontaines, bassins en mosaïque bleue et blanche, de nombreuses plantes et d’un kiosque. Nous poursuivons dans des chemins ombragés avant d’arriver à la ferme du haut plessis organisatrice de week-end gourmands alimentés par des producteurs locaux.

A partir de cet endroit nous bénéficions d’un guide bien particulier : un beau chien se joint à nous et nous guide sans jamais se tromper dans les différents sentiers.

Dans notre périple une plaque attire notre attention, un hommage à trois jeunes aviateurs anglais dont l’avion a été abattu au Plessis le 8 août 1943.

En poursuivant notre chemin nous rencontrons un chantier de l’INRAP qui entreprend des fouilles depuis le 7 mars 2022 dans le cadre d’un projet d’aménagement d’un groupe immobilier. Tout un pan de l’histoire refait surface grâce à la mise à jour d’un sanctuaire gallo-romain. Des visites guidées peuvent être organisées (prendre rendez-vous sur le chantier avec les spécialistes).

Toujours guidé par notre chien nous retrouvons le centre de la Chapelle où le gouter habituel nous attend avant de se quitter pour deux mois.

Bon été à tous et prenez soin de vous. Rendez-vous le 9 septembre 2022 à Pacé (voir bulletin n°68)


LASSY le 02 juin

Nous quittons le village de Lassy et descendons vers le Canut que l’on traverse sur un joli pont de pierre. Autrefois ce pont était la seule liaison entre les communes de Lassy et de Baulon. Nous continuons par des chemins verdoyants vers le Ritoir, ancien moulin en pierre dans un cadre boisé d’arbres majestueux. Nous ferons une halte au cœur de cette vallée du Canut, site naturel protégé portant le label Natura 2000 pour la richesse de sa flore et de sa faune.

Le chemin se fait plus escarpé et la forêt laisse place à un paysage de landes fleuries couvertes de bruyère, d’ajoncs piquants et de conifères. Nous sommes sur un plateau, face à un panorama vertigineux sur la vallée du Canut qui nous récompense de notre effort dans cette ascension.

De retour au centre de Lassy les 14 marcheurs apprécient notre habituel goûter composé de gâteaux, cidre et café. C’est le moment de nous séparer jusqu’à notre prochain rendez-vous le 23 juin (avec pique-nique) devant l’église de Lancieux à 10 H pour notre marchapié vers Saint-Briac.


Cancale le 12 mai 2022

Circuit du Château Richeux à St Méloir des Ondes à la place de l’église de Cancale 

18 personnes étaient au rendez-vous à 10h place de l’église. Un covoiturage est organisé pour se rendre au point de départ soit du Château Richeux (GR34). (Les pique-niques sont rassemblés dans une voiture qui restera à Radegonde.)

Après avoir admiré la baie et le Château Richeux, nous nous dirigeons vers La Ferme du Vent à Langavant, puis nous continuons le chemin allant à La Coudre où nous nous arrêtons à la petite chapelle St Pierre. Nous continuons notre parcours dans la campagne mélorienne. Puis nous contournons le Château de Beauregard et son jardin remarquable pour rejoindre Radegonde, la plage du Grand Porcon où nous pique-niquons face au Mont Saint Michel.

Après cette pause méridienne où nous avons partagé des gâteaux, nous avons rejoint la Malouinière du Vaulérault. En poursuivant notre circuit, nous avons pu voir les « wallabys » et divers gallinacés de la basse-cour du Château.

Nous poursuivons notre chemin jusqu’à la Pointe des Roches Noires et nous descendons la corniche (la Ferme Marine) jusqu’à La Houle. Après avoir longé tout le port jusqu’au bout du quai, nous nous arrêtons au marché aux huîtres. Puis nous devons « gravir » une petite côte jusqu’à la Pointe du Hock. Une partie du groupe termine le circuit en allant jusqu’à l’Abri des Flots, face aux rochers de Cancale, du Chatelier et du fort des Rimains avant de rejoindre l’église St Méen.

Après cette randonnée d’environ 12 kms sous un beau soleil et ciel bleu, nous nous quittons après avoir pris un goûter, en espérant se retrouver lors d’une prochaine randonnée sur la côte d’émeraude.

Prochain rendez-vous avec Huguette à l’église de LASSY à 14 H 00 le jeudi 2 juin 2022.


TREMELIN le 28 avril 2022

UNE JOURNEE A TREMELIN 

Dès 10 h 00, 18 personnes sont prêtes à partir à la découverte du circuit de la Pierre Longue, sous un ciel un peu brumeux, mais sans pluie (normal, on est en Bretagne, me direz-vous).

Nous avons quitté Trémelin par un petit sentier bocagé, puis, après avoir traversé la départementale, nous avons rejoint le Landier des Bruyères par un large chemin forestier, où le coucou s’est montré bien timide et discret.

Nous avons continué d’avancer dans le sous-bois, en alternant montées et descentes, et apercevant parfois entre les arbres de beaux panoramas sur la vallée, où coule paisiblement le ruisseau de Boutavent, et au-delà duquel se trouve le Domaine de la Châsse et son château du XIXe siècle.

Nous arrivons au hameau de la Fontaine Garel et ses maisons en poudingue de Montfort, superbement restaurées pour certaines, puis à La Croix, avec son imposant four à pain et sa croix blanche dépouillée.

Après avoir franchi à nouveau la D61, nous traversons le lotissement appelé Domaine de la Griochais. Puis, nous retrouvons un petit sentier dans la campagne (d’où nous apercevons au loin les ruines du Château du Breil) et qui nous emmène au menhir de la Pierre Longue, en schiste pourpré d’une hauteur de 5 mètres.

Enfin, nous suivons une voie cyclable qui nous ramène au Domaine de Trémelin, où nous attendent déjà 5 marcheurs venus pique-niquer avec nous, avant de faire le tour du lac l’après-midi.

Bien entendu, après avoir parcouru au total 13 kilomètres, nous ne pouvions nous quitter sans un nouveau moment convivial, avec des gâteaux, des boissons et du café.

Rendez-vous le 12 mai 2022 avec Marie-France à 10 h 00 sur le parking derrière l’église de CANCALE, prévoir un pique-nique


PLEUMELEUC le 07 avril 2022

Nous sommes 8 au départ de cette rando « La Vaunoise – La Motte »

La Vaunoise fait 32 kms et traverse le Nord-Est de la région. Nous sommes à Pleumeleuc (4000 habitants)

Nous marchons dans des sentiers praticables malgré quelques averses précédentes. Nous étions au bord de la Vaunoise, rivière bien entretenue, bordée de petites fleurs mauves (Lathrée clandestine). Des panneaux nous informant sur les plantes, les oiseaux et aussi sur les moulins à eau qui existaient ici au 20ème siècle (38).

Nous poursuivons notre marchapié, le soleil est avec nous pour notre arrivée au centre e Pleumeleuc où l’église Saint-Pierre du XIème siècle avec deux lions à l’entrée et à l’intérieur un superbe plafond et des vitraux magnifiques.

Nous regagnons notre lieu de rendez-vous et nous nous quittons après un pot et quelques sucreries au bar « la tulipe », après l’effort le réconfort.

Prochain rendez-vous avec Odile et Yannick le 28 avril 2022 (10 H 00) à Trémelin, prévoir un pique-nique.

Ceux qui le souhaitent peuvent nous rejoindre à 14 H 00 seulement pour le tour du lac.


SAINT ERBLON le 17 mars 2022

12 marcheurs participaient sous le soleil au circuit nommé Hermeland.

Hermeland était un moine qui mourut à l’abbaye d’Indre près de Nantes en l’an 720.

Saint Hermeland/Hermelandus/Herblon ou Erblon est le patron de nombreuses paroisses

En 1986 la commune est amputée, Pont Péan qui était rattaché à Saint-Erblon depuis la révolution est créé. Saint-Erblon compte 3311 habitants (au dernier recensement de 2019).

Noël du Fail (1520-1591) écrivain et juriste et Frédéric Deschamp (1850-1920) sculpteur sont des personnalités de Saint-Erblon.

Les monuments à voir sont la croix du cimetière du XVIème siècle, le puits du centre bourg et l’église.

Le circuit longe deux agréables cours d’eau : l’Ise et la Seiche.

Comme d’habitude la marche se termine par un goûter. Cette fois sur la place du bourg, sous un soleil chaleureux, quel bonheur…

Prochain rendez-vous avec Gisèle et Joël le 7 avril à 14 H sur le parking du centre Leclerc à Pleumeleuc pour la balade de La Vaunoise - La motte


24 février: Bois de Betton

Par une belle journée ensoleillée nous étions 14 pour cette marchapié.

En partant de la Cale nous franchissons le pont sur le canal en direction de Chevaigné et nous rejoignons la route du Mont Saint-Michel. Après une route assez pentue qui passe sous la voie rapide nous découvrons un chemin de terre, ancienne voie gallo-romaine. Nous arrivons à nouveau sur le canal après avoir emprunté la passerelle et nous découvrons de très beaux étangs habités de nombreux oiseaux.

Halte fort agréable au bar « DUPONT ».

Prochain rendez-vous à l’église de ROZ S/COUESNON le jeudi 10 mars à 11 h 30 (apporter son pique-nique). Nous rendrons hommage à notre regretté Jean-Pierre.


CARDROC 22 février

Mardi 22 février, 50 adhérents ont pris beaucoup de plaisir à partager une tête de veau à l'auberge Lucas à CARDROC. Quel plaisir de se revoir !!!

Toutes les photos en cliquant ci dessus!

Prochain rendez vous le 22 mars pour l'assemblée générale. 


Saint Jacques de la Lande: 20 janvier 2022

14 personnes présentes au rendez-vous pour une balade prévue à St Jacques de la lande.

De la vieille église nous partons en direction du chemin des Landriaux (piste cyclable mixte piétons, vélos). Nous apercevons la nouvelle agglomération et l'aéroport de Saint-Jacques. Une curieuse guérite allemande datant de la dernière guerre se trouve sur notre chemin. Au niveau du cimetière nous traversons la rue pour s'engager dans de petites venelles qui débouchent sur une belle allée goudronnée. Très vite nous la quittons et poursuivons le long d’un bois, jardin de saules, bassin d’iris et des beaux chênes.

Par la suite nous suivons le ruisseau du Blosne jusque sous le pont de la route de Redon. Nous longeons l’allée Viviane, empruntons un petit tunnel sous la voie ferrée et débouchons vers le chemin de l’enfer très humide autrefois ainsi appelé à cause des charrettes qui s’embourbaient.

Nous traversons quelques vieux villages (architecture en terre typique du pays rennais). Nous gagnons la halte ferroviaire grande passerelle traversant la route de Redon et regagnons notre parking face à la vieille église de St-Jacques .

Une pause-café avec des friandises sera la bienvenue au café de l’aviation.

Rendez-vous jeudi 3 février à 14 heures office du tourisme - 1 rue de St-Malo pour une visite guidée de Rennes


LANGAN le 16 décembre 2021

Jeudi 16 décembre, une « marchapié » dans les sentiers de Langan, non sans une certaine appréhension, j’ai la mauvaise réputation d’avoir de la pluie à chaque sortie.
Nous avons fait la balade du circuit N°56 ‘’Le chemin de Duguesclin’’, raccourcie à 8 Kms.
Il y a eu quelques passages boueux mais l’ensemble était correct pour nos chaussures. Après le manoir de l’Auriais, demeure du maire actuel de Langan, datant du XVII ième siècle, nous imaginions le passage des chevaux et carrosses dans les agréables chemins creux d’époque.
Après le passage en bordure du ruisseau de Romillé, nous sommes rentrés en découvrant une nouvelle partie du circuit, non reconnue à l’avance mais très bien aménagée, (Non encore sur les cartes).
Nous étions 18 participants. A l’arrivée, au ‘Madison café’ nous avons apprécié une boisson chaude, café, vin ou chocolat.
Tous l’ont constaté, il n’y a pas eu une goutte de pluie, que du beau temps sec. Promis je vous accompagnerai pour d’autres sorties. Michel
Prochain rendez-vous avec Claire le jeudi 6 janvier 2022 – place de l’église à Chavagne
En attendant bonnes fêtes de fin d’année à Tous et à l’année prochaine


Bourg des comptes 18 novembre 2021

Un petit mot pour relater notre sortie a Bourgbarré. Une journée printanière, du soleil, pas de vent, le temps idéal pour se retrouver à 18 participants, toujours aussi sympathiques. Nous cheminons dans des chemins creux tapissés de feuilles mortes, de châtaignes…..

Nous sommes ravis de voir tous ces arbres aux tons d’automne (roux, or, mordorés) ainsi que le grand étang qui fait le bonheur de quelques pêcheurs, les chevaux superbes du centre équestre. Avant de se séparer une petite pause gourmande nous attendait.



Assemblée Générale : 14 octobre 2021

Le 14 octobre s'est tenue l'assemblée générale de l'ANR35. 

Merci aux adhérents d'avoir répondu aussi nombreux à cette invitation.