Bienvenue sur le site de l'ANR35...


Lettre d'information ANR35



Nouveau mot de passe pour l’espace adhérent : 

pour le recevoir, envoyez un mail à l'aide du formulaire

 



Dernière mise à jour 27/06/2022


SAINT BRIAC 23 juin 2022

Nous étions 7 à marcher entre terre et mer en Côtes d’Armor et Ille et Vilaine.

C’est le pont du Frémur (ou pont de Lancieux) qui sépare ces deux départements. Les paysages Briacins ont inspiré de nombreux artistes peintres comme Auguste Renoir et Henri Rivière et de nombreux peintres amateurs les imitent sur différentes plages.

Nous traversons Saint-Briac, ses jolies ruelles et ses maisons en pierre sur lesquelles de poissons sont sculptés (des maquereaux) pour montrer que c’était un village de pêcheurs.

Tout en hauteur le magnifique château de Nessay qui était auparavant une colonie de vacances et devenu actuellement un superbe hôtel/restaurant mais il est quand même possible d’en faire le tour.

Par endroit nous avons une vue sur l’île des Ebihens, Saint Cast et le cap Fréhel. A nos pieds les rochers sont recouverts de berniques. Entre deux averses, sur la plage, des enfants s’adonnent aux plaisirs du cerf-volant. Après avoir emprunté plusieurs chemins côtiers longeant de belles villas nous faisons une pause pique-nique sur les escaliers de la plage des longs champs.

Bien repus nous repartons cette fois dans la campagne par des chemins creux le long de beaux lotissements.

Nous avons l’autorisation de pénétrer dans une propriété pleine de ruches multicolores et de végétation répertoriée qui nous permet de parfaire notre culture botanique.

La boucle est bouclée nous voilà à notre point de départ, direction Trigavou où Huguette nous offre une collation (kouign-amann, far….) voilà après avoir perdu quelques grammes dans notre périple, nos efforts sont anéantis… mais c’était tellement bon.

Rendez-vous le 30 juin à 14 heures parking de l’église à la Chapelle des Fougeretz.


Manoir Clos Lucé / Amboise et le ZOO de Beauval 19 et 20 mai 2022

Quel joli groupe, Merci de participer aux voyages et sorties de l'ANR 35

Nous étions 29 personnes de l’ANR avec un groupe d’Acigné en visite dans le pays de Loire pour deux jours.

Le premier jour nous avons visité le Manoir du Clos Lucé dans le parc Léonard Vinci. L’après-midi le petit train nous a fait découvrir la ville d’Amboise en remplacement de la croisière sur le Cher compte tenu de la sècheresse la « marée « était beaucoup trop basse pour autoriser la navigation maritime.

Le deuxième jour accueil au zoo parc de Beauval pour une journée découverte inoubliable au cœur du monde animal. Nous avons pu assister à divers spectacles (oiseaux, otaries). La journée fut beaucoup trop courte pour découvrir les 35000 animaux.


Journée régionale à Saint Nic le 10 mai 2022

Les vainqueurs du concours de pétanque

     Bravo Michel (35 à droite) et Pierre (29)

Nous étions 7 représentants de l’ANR 35 à nous rendre à la journée régionale des ANR bretons à Saint-Nic dans le Finistère.

Journée très agréable avec le matin soit visite du musée des vieux métiers à Argol, où marchapié en bordure de mer. Pour les initiés concours de pétanque remporté par le seul représentant 35 (associé à un finistérien).

Après avoir dégusté le repas de cochon grillé retour sur nos terres vers 19 h 00.


Repas secteur Redon le 28 avril 2022

Merci à Francis Macé pour l'organisation de cet excellent repas au "poteau vert" à Saint Nicolas de Redon. 20 convives s'étaient donnée rendez-vous pour passer une excellente journée. 


ROZ SUR COUESNON: 10 mars 2022

Nous étions16 à ROZ SUR COUESNON pour rendre un hommage à Jean-Pierre notre ami des marchapiés qui nous a quitté en novembre 2021.

Pique-nique pour commencer au « Bist’Roz » de Roz sur Couesnon : il faut privilégier ces petits bistrots de campagne et comme dirait notre guide nous l’avons fait et quel bonheur cet accueil du patron et sa chienne « Hermine ».

Une fois bien repus nous voilà partis sur les chemins de Jean-Pierre accompagné de Romain Lebreton notre guide.

Nous avons effectué une boucle de 7 km environ en partant par la route du Belvédère où nous avions une vue sur le Mont-Saint-Michel, le ciel n’était pas assez clair sinon nous aurions aperçu les îles Chaussey…

Nous poursuivons, rue des 4 salines puis des mondrins. Au loin la digue de la Duchesse Anne protège le marais de l’envahissement de la mer.

C’est une région de polders créée par Napoléon III en 1856, ils ont pour principal but de favoriser l’agriculture en s’inspirant des polders hollandais.

Pas besoins d’arroser, la terre est toujours humide, en 1976 alors que la sècheresse régnait dans tout le pays, ici les agriculteurs ont fait fortune avec leurs légumes.

Nous poursuivons dans le quartier de la rue, hameau très coquet. Après avoir découvert de belles demeures et monté (très dur) et descendu nous arrivons devant la maison de Jean Pierre et après la traditionnelle photo de groupe nous rejoignons le centre bourg de Roz Sur Couesnon en passant devant un beau lavoir « Le douet curieux » endroit où les femmes venaient laver leur linge tout en bavardant.

Grâce à notre guide nous avons découvert une belle terrasse privée donnant accès à un grand réservoir d’eau qui servait à alimenter les habitations des polders (en contre bas) en eau douce.

Après l’’effort un petit café s’imposait, accompagné des bons gâteaux confectionnés par Odile.

Merci mille fois à notre guide pour toutes ces informations.

Prochain rendez-vous le 17 mars avec Thérèse Maillerie – Eglise de Saint-Erblon à 14 H.


Visite guidée de Rennes le 03 février 2022

Visite guidée de Rennes le 3 février 2022

Rennes s’appelait Condate Riedonum jusqu’au 13ème siècle pour devenir la grande ville de RENNES.

Nous avons déambulé dans les rues et avons découvert des escaliers, des cours et des beaux bâtiments rendus accessibles grâce à notre guide qui tel « passe partout » ouvrait les portes de ces trésors cachés.

De la place Sainte-Anne à la rue Pont aux Foulons de petites ruelles pavées abritent de nombreuses maisons à colombages datant du XVIIIème siècle.

Nous passons la place Rallier du Baty pour nous rendre dans la cour de la prison Saint-Michel qui a été un lieu d’enfermement jusqu’au 19ème siècle.

Rue de Clisson les bâtiments sont en chêne, les étages sont réservés à la noblesse fortunée, les employés résident dans les greniers …

Les cages d’escaliers du 18ème siècle sont vétustes et encombrées. Les circuits électriques et les conduites d’eau évidemment ne sont plus dans les normes requises. Pour faire face aux différents travaux les copropriétaires perçoivent une subvention se montant à 49% du montant des réparations.

A Rennes avec tous les bâtiments à pans de bois la peur du feu était dans tous les esprits et on n’oublie pas l’immense incendie de 1720 qui avait fait 8000 sinistrés.

La rue Saint-Georges, la rue Victor Hugo, la place Saint-Germain nous offrent de belles demeures à pans de bois aux décours sculptés et sophistiqués.

Sur la place Saint-Germain les constructions en pierre paraissent être du granit rose et en réalité elles ont été en contact avec le feu (grand incendie de Rennes) d’où leur couleur rose. Les bardages de bois sont magnifiques avec leur couleur vert/bleu.

Nous terminons par la rue Vasselot où se trouvait le couvent des Carmes. Afin que toutes ces cours intérieures soient préservées de toutes les salissures, fientes d’oiseaux, etc… de grands filets ont été installés au-dessus de ces cours.

Impossible de décrire tous ces trésors cachés que nous avons découverts, nous remercions notre guide qui n’a pas été avare de ses commentaires ni de son temps.

Prochaine marchapié le 24 février 2022 avec Huguette – rendez-vous à BETTON place de la cale.


CHAVAGNE 06 JANVIER 2022

Cette plaisante balade de 7 km serpente entre bois, étang et rivière, idéale pour une mise en marche après les fêtes de fin d’année. Les randonnées du printemps seront peut-être plus sportives…….

Nous passons devant le beau château de la Sillandais du XVIIème siècle avec sa chapelle et le colombier, ce château est privé.

Nous nous dirigeons vers un étang avant de longer la rive boisée du Meu sur 1,3 km environ. Le terrain est bien gras mais tout le monde est bien chaussé.

Après le parking de la Bouvais où les boulistes s’affrontent, nous gagnons le bois de la sillandais que nous traversons pour rejoindre notre point de départ.

Avant de se quitter les 13 marcheurs partagent la galette des rois… Bravo Gisèle pour ta nomination en tant que Reine.

Meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année et rendez-vous avec Huguette le 20 janvier 2022 à 14 h 00 à Saint-Jacques de la Lande – parking de l’église.


GEVEZE le 02 décembre 2021

Le temps n'était pas très encourageant pour arpenter les chemins creux de la campagne Gévezéenne. Mais nous étions quand même 9 et le ciel a été clément. Un bon bol d'air ça fait du bien ainsi qu'un petit réconfort à l'arrivée dans un sous-sol de l'allée des bouvreuils c'est pas mal non plus.

Rendez-vous à la prochaine rando le 16 décembre 2021 parking de l'église à LANGAN


04 novembre 2021 Moulin de la lande Pacé

 

Départ délicat pour se rendre au moulin de la lande étant donné la circulation toute proche…. Pas de soucis nos gilets jaunes sécurisent le groupe. Nous empruntons divers sentiers bocagers pour arriver au lieu de destination qui est le dernier témoin de l’activité meunière de Pacé. Il a fait l’objet d’une rénovation à la fin du XXème siècle pour devenir une résidence tout en gardant la roue à aube, une porte et trois fenêtres à grille de fer forgé. Des vestiges de barrage peuvent être observés aux alentours.

Nous rentrons dans un chemin ou tout le monde se tait…un panneau nous signale le passage possible de buses et nous restons vigilants. Après réflexion, ce n’est pas la période de nidification, le risque d’attaque est donc moindre.

Des châtaignes jonchent le sol, les plus courageux se remplissent les poches. Chemin faisant nous atteignons le pont de Pacé qui fait 45 m de long, il a 3 arches et enjambe « la flume » il est situé sur l’ancienne route Paris-Brest.

Plus loin le château de la Touche Milon construit en 1851 par Eugène Pinault, maire de Rennes. Avec les années ce joyau est abandonné et est maintenant délabré. En 2006 la Mairie de Pacé le rachète et après d’importants travaux deviendra 17 appartements. L’EHPAD de Pacé occupe une partie du parc.

Nous arrivons au centre de Pacé près de l’église Saint-Melaine ou se trouve le gisant du monument aux morts qui fut volé et découpé en janvier 2013. Le maire avait lancé un appel aux voleurs pour récupérer ce monument particulier et cher aux pacéens. Bingo les auteurs du vol, pris de remords, ont pris contact avec la Mairie, le gisant coupé en 4 morceaux a été récupéré et réparé dans les règles de l’art.

Les 13 marcheurs ont parcouru 9,5 km

Prochaine marchapié le 18 novembre avec Roberte – Terrain des sports de Bourgbarré 


TALENSAC: 21 octobre 2021

10 personnes au rendez-vous de Talensac pour effectuer un deuxième tronçon du GRP (Grande randonnée de pays), soit le grand tour de Brocéliande.

Par un temps maussade parsemé de quelques rayons de soleil à travers les averses….nous descendons dans un chemin creux agrémenté d’un ruisseau et d’arbres majestueux. Nous arrivons dans le village de « La Piardais » puis le village de » bouzane » bien nommé car nous devons le contourner à cause la bouse de vache très envahissante. Un autre chemin et nous terminons au gué du « Serein ».

Une belle éclaircie et nous voilà à notre stationnement près de l’église

Rendez-vous jeudi 4 novembre avec Claire et Gisèle – parking de la salle du Ponant pour une marchapié vers le moulin de la lande. 


Chartres de Bretagne : 09 septembre 2021

MARCHAPIE: reprise après la pause estivale  

Rendez-vous avec Huguette sur le parking pôle sud de Chartres de Bretagne le jeudi 9 septembre 2010

Nous étions 12 à descendre à travers bois, bocages et étangs vers la vallée de la Seiche. Soudain une grande fosse nous perturbe dans notre élan. Il s’agit de travaux prévus pour l’installation future d’une passerelle. Les plus téméraires passent l’obstacle avec l’aide des copains tandis que les plus raisonnables nous rejoignent le long de la Seiche par un autre itinéraire. Notre périple nous conduit devant le manoir de la Salle.

Sinon la nature nous offre ici des mûres, la des noisettes et des châtaignes (dans quelques temps).

Les fleurs ne sont pas en reste, au départ de la balade de superbes datura ornent les parterres ainsi qu’une haie de passiflore, plus loin le groseillier à grappes de fruits rouges très appréciés des oiseaux attirent notre attention.

Après 10 km nous retrouvons le point de départ ou un goûter bien sympathique nous attend avant de nous séparer jusqu’au 23 septembre – rendez-vous à BRUZ avec Odile et Yannick 


Joyeux anniversaire     Marie-Thérèse                 100 ans

 

Marie-Thérèse a fêté ses 100 ans dimanche 11 avril 2021. 

Le confinement ne nous a permis de célébrer cet évènement comme on le souhaitait.

Merci à Ginette et Christian, habitant près de Vitré, d'avoir représenté l'ANR35 auprès de Marie-Thérèse.


PACE: circuit de la rabeliere 11 mars 2021

En mars ce sont les giboulées mais également le début du printemps, la nature se réveille en douceur et elle est très belle avec le chant des oiseaux. Il fallait que les 15 marcheurs « masqués » soient motivés pour affronter les averses, le vent et les chemins boueux. Partis de la salle du Ponant nous avons emprunté le nouveau tunnel sous la D29 pour rejoindre la « touche durand » dans un chemin très boueux ou nous rencontrons un cheval à la crinière bien tressée (de couleur dite palomino) et sa cavalière. Nous poursuivons notre chemin vers la ferme de la Coudraie ou l’activité de méthanisation existe depuis 2018. Il s’agit d’un processus biologique de dégradation des matières organiques qui produisent du biogaz.

Sur notre parcours nous apercevons plusieurs vieilles maisons restaurées avec beaucoup de charme. Le chemin de la mandière traverse une ferme et serpente entre champs et haies jusqu’à notre destination : La rabelière.

Le circuit nous amène près d’une pièce d’eau ou d’ordinaire de nombreux canards et cygnes barbotent mais Covid oblige, ils étaient certainement en « distanciation » et absents du domaine……Avant de rejoindre notre point de départ nous passons dans le quartier de la Barre Guibourg et ses maisons bourgeoises. 10 km plus tard nous sommes de retour au parking ou une collation très appréciée nous attendait.

Rendez-vous avec Huguette le jeudi 25 mars à 14 H sur le parking de l’église à Miniac Sous Bécherel pour le circuit des Roches du Diable.


Le bout du monde St Grégoire: 04 février 2021

Malgré les restrictions du Covid (couvre-feu 18h) 13 personnes (en plusieurs groupes masqués) étaient au rendez-vous à la halte de Robinson- St Grégoire. Nous avons dû hélas raccourcir le circuit.

Partis de l'écluse Robinson nous longeons le canal pendant environ 4km jusqu'au petit pont et le chemin quelque peu humide qui mène au Bout du Monde, puis Le Verger et Les Hayes Besnard.

Nous nous dirigeons ensuite à gauche vers la Gaudrais, rejoignons un chemin qui nous ramène à l'écluse Charbonnière.

Pour le moulin Robinson, plusieurs projets sont à l'étude, dixit le quotidien régional du 05 février. Celui qui semble le plus avancé est celui d'une résidence d'artistes ou un espace de convivialité, telle une guinguette. Le projet d'une péniche restaurant et bar est envisagé".

Retour à Robinson pour y déguster quelques petites gâteries accompagné d’un bon café

Rendez-vous, prochaine randonnée, parking commercial la Bellangerais : 5 rue du Morbihan - Rennes le 18/2/21


Télécharger
tableau marchapie 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 600.5 KB

 

Pour notre association 2020 aura été une année compliquée. Distanciation sociale, confinement, annulation de nombreuses activités…….

En cette fin d’année, nous avons conservé la distribution de nos colis de Noël et je remercie sincèrement tous nos bénévoles qui ont accepté de les distribuer. 

Nous sommes particulièrement bien accueillis. 

Le comité départemental se joint à moi pour vous présenter tous nos vœux de santé, bonheur et réussite pour vous-mêmes et vos proches. 

Sylvie Debricon

Présidente ANR35


Pendant le confinement: Joindre l'utile à l'agréable

Pendant ce confinement comment joindre l’utile à l’agréable.

Tout d’abord ayons une pensée pour les personnes seules et âgées qui ne peuvent parfois sortir ou recevoir des visites. Un petit coup de fil peut leur apporter beaucoup, ne les oublions pas.

Les marchapié évidemment ne sont plus d’actualité pour le moment mais il est toujours possible de faire une petite balade muni de son attestation règlementaire, cela permet de s’aérer et de contempler la nature avec de belles couleurs d’automne.

Pas grand monde dans les chemins à part le chat « Luky » qui se promène seul en se demandant où sont passés ses copains. Une heure est vite passée, il faut rentrer sinon gare à la maréchaussée. Faire le tour du jardin si nous avons le bonheur d’en avoir un, regarder les dernières roses, les chrysanthèmes, les hortensias, les camélias, le jasmin jaune d’hiver…..

C’est bientôt l’Avent, pourquoi ne pas préparer un calendrier qui fera la joie des petits enfants.

Voici un petit poème 

Les problèmes des boulangers sont croissants,

Alors que les bouchers veulent défendre leur beefsteak,

Les éleveurs de volaille se font plumer,

Les éleveurs de chiens sont aux abois,

Et bien sûr, les céréaliers sont sur la paille.

Par ailleurs, alors que les brasseurs sont sous pression,

Les viticulteurs trinquent,

Heureusement les électriciens résistent,

Mais pour les couvreurs c’est la tuile,

Et certains plombiers prennent la fuite.

Dans l’automobile les salariés débrayent,

Dans l’espoir que la Direction fasse marche arrière.

Chez EDF les syndicats sont sous tension,

Mais la Direction ne semble pas au courant.

Les cheminots veulent garder leur train de vie,

Mais la crise est arrivée sans crier gare.

Alors les veilleurs de nuit vivent au jour le jour,

Et les pédicures travaillent d’arrache-pied,

Les croupiers jouent le tout pour le tout,

Les dessinateurs font grise mine,

Les militaires partent en retraite, les imprimeurs dépriment,

Et les météorologistes sont en dépression.

Et cerise sur le gâteau, même les maisons sont closes ! »

Qui aurait cru que le covid-19 pouvait inspirer les poètes ?

Nous pensons bien à vous, soyez prudents et à bientôt


Repas secteur de Vitré le 08 octobre 2020: Merci Ginette


TRO BOURK: Saint Gilles 19 février 2020

                                                                                                              Les ondes avaient propagé, par canaux divers : rendez-vous à ST Gilles mercredi 19 février pour une marche, bien être du corps et de l’esprit, vecteur de solidarité. Le circuit de 7.5km, estampillé « Croix Déniel » avait réveillé des picotements d’impatience et ce mercredi, ¼ d’heure avant le départ, tout le monde était à l’heure sauf le référent et Annie qui s’était désistée. 

A l’arrivée du référent 12 paires de ripatons patogasés, semelles jalouses des nouvelles techniques au renfort calcaire de coquilles d’huîtres, piaffaient. Les pluies abondantes de ces dernières semaines avaient détrempé tous les parcours de balades ; ruisseaux et cours d’eaux étaient à leur niveau maximum. Le Moulinet, le Pont Aux Moines, la Vaunoise et la Flume menaçaient de quitter leur lit. Un aménagement s’imposait. Ce fut un « raboutage » de tronçons de randonnées homologuées, rafistolées à la sauce « chemins de liaison ». Bonjour Arlette, Nicole, Gisèle, Huguette, Claire et Marie Claire et les autres : Claude, Jean Paul ; bonjour les Breteillais ; tiens Joël, cela fait bien quelques 23 ans déjà qu’on n’a pas dû se voir…

Allons, c’est parti direction Launay et Ridolet et virage à 60°. Un grand dôme : nouveau lieu de dévotions ? C’est la station Cobiporc : celle qui a pour mission de valoriser la fertilité des cochettes ; Bah ! les techniciens, en fourgonnettes, à fond les pédales, foncent vers les élevages avec leurs pipettes et leur servante d’atelier pour apporter la sérénité aux cochettes, arrivées en bande, au point X de leur ovulation. 

Juste un peu plus loin : c’est quoi derrière cette haie de cupressus ? C’est l’INRA : Institut National de Recherche Agronomique…un site pour têtes chercheuses à la réputation souvent internationale… Des études, alimentation…vaccins…chirurgie, appliquées aux porcs pour un futur meilleur des humains.

Virage à droite : chemin antérieurement interdit d’accès aux transports agricoles, le voilà bien boueux. Huguette nous improvise un petit cours de botanique : ficaires et renoncules. A droite, de l’autre côté du grillage c’est toujours l’INRA .

Encore un virage à droite : c’est quoi ces bâtiments à droite ? C’est toujours l’INRA et cela fait déjà 3.5km de marche. A gauche c’est le Grand Domaine : l’ancien propriétaire, grand chirurgien de renom, y est enterré avec son conjoint. Le nouveau maître a un cabinet d’expertise comptable, dit-on. Tout de même, achat et travaux divers, cela a dû lui prendre un bras… A l’occasion, quelle différence entre un chirurgien et un comptable ? L’un et l’autre font des opérations…

Les sentiers de liaisons, bonheur des joggeurs et des mamans à landaus et poussettes, nous mènent de bassin de rétention en bassin de rétention et, et, zut on ne les a pas vus les rois de l’éco-pâture : vachettes Highland et moutons noirs d’Ouessant. Clôtures et kiosques sur le parcours sont œuvres de la jeunesse locale…Nous voici au « Sabot d’Or » : la Ste Sophie des thés dansants et accessoirement le temple de la culture communale.

Ah enfin une longue ligne droite, bitumée de surcroît...A gauche, à droite des entreprises. Par précaution nous marchons sur le trottoir : les estafettes de livraison rivalisent de vitesse avec les véhicules de la sécurité civile. Mais là, rien à signaler.

Arrivés à la Déchetterie : à droite toute : le sentier est masqué par un lampadaire eh ! mais c’est l’étang des Cohan !! Un étang riche en couleurs où cygnes blancs, canards au plumage vif, blanc, noir, laqué, oies diverses en taille, en plumage, en allure et encore d’autres gents ailées de collection.

Encore 900m de coulée verte, de sentier en bordure d’étang communal, et c’est les retrouvailles avec nos véhicules si chers mais si fidèles : ils nous attendent là où on les a laissés. Une technologie satellisée, version digitale : 7.5km ; pile poil comme prévu…

Nul n’ayant amené de décapsuleur, adieu canettes…mais bonjour au gobelet de jus d’orange. Ah, Claire, merci pour ta prévenance : ces crêpes façon Côtes d’Armor, un régal ! Adieu les crêpes d’antan faites sur le trépied dans la cheminée, pâte étalée au « rosel » sur un « bilic », crêpes au fumet acre d’ajoncs ou de fougères !...

A bientôt.

Prochaine marche mercredi 04 mars 2020 Parc des gayeulles





Organigramme

Vous trouverez le nouvel organigramme sous la rubrique ANR35/organisation



Offres de services aux retraités de La Poste.

Offre d’Axeo-services, nouvelle filiale de La Poste, spécialisée dans les services à domicile.

 

Vous trouverez l’ensemble des informations sur le site : axeoservices.fr ou ici 



LASSY le 02 juin

Nous quittons le village de Lassy et descendons vers le Canut que l’on traverse sur un joli pont de pierre. Autrefois ce pont était la seule liaison entre les communes de Lassy et de Baulon. Nous continuons par des chemins verdoyants vers le Ritoir, ancien moulin en pierre dans un cadre boisé d’arbres majestueux. Nous ferons une halte au cœur de cette vallée du Canut, site naturel protégé portant le label Natura 2000 pour la richesse de sa flore et de sa faune.

Le chemin se fait plus escarpé et la forêt laisse place à un paysage de landes fleuries couvertes de bruyère, d’ajoncs piquants et de conifères. Nous sommes sur un plateau, face à un panorama vertigineux sur la vallée du Canut qui nous récompense de notre effort dans cette ascension.

De retour au centre de Lassy les 14 marcheurs apprécient notre habituel goûter composé de gâteaux, cidre et café. C’est le moment de nous séparer jusqu’à notre prochain rendez-vous le 23 juin (avec pique-nique) devant l’église de Lancieux à 10 H pour notre marchapié vers Saint-Briac.


Cancale le 12 mai 2022

Circuit du Château Richeux à St Méloir des Ondes à la place de l’église de Cancale 

18 personnes étaient au rendez-vous à 10h place de l’église. Un covoiturage est organisé pour se rendre au point de départ soit du Château Richeux (GR34). (Les pique-niques sont rassemblés dans une voiture qui restera à Radegonde.)

Après avoir admiré la baie et le Château Richeux, nous nous dirigeons vers La Ferme du Vent à Langavant, puis nous continuons le chemin allant à La Coudre où nous nous arrêtons à la petite chapelle St Pierre. Nous continuons notre parcours dans la campagne mélorienne. Puis nous contournons le Château de Beauregard et son jardin remarquable pour rejoindre Radegonde, la plage du Grand Porcon où nous pique-niquons face au Mont Saint Michel.

Après cette pause méridienne où nous avons partagé des gâteaux, nous avons rejoint la Malouinière du Vaulérault. En poursuivant notre circuit, nous avons pu voir les « wallabys » et divers gallinacés de la basse-cour du Château.

Nous poursuivons notre chemin jusqu’à la Pointe des Roches Noires et nous descendons la corniche (la Ferme Marine) jusqu’à La Houle. Après avoir longé tout le port jusqu’au bout du quai, nous nous arrêtons au marché aux huîtres. Puis nous devons « gravir » une petite côte jusqu’à la Pointe du Hock. Une partie du groupe termine le circuit en allant jusqu’à l’Abri des Flots, face aux rochers de Cancale, du Chatelier et du fort des Rimains avant de rejoindre l’église St Méen.

Après cette randonnée d’environ 12 kms sous un beau soleil et ciel bleu, nous nous quittons après avoir pris un goûter, en espérant se retrouver lors d’une prochaine randonnée sur la côte d’émeraude.

Prochain rendez-vous avec Huguette à l’église de LASSY à 14 H 00 le jeudi 2 juin 2022.


TREMELIN le 28 avril 2022

UNE JOURNEE A TREMELIN 

Dès 10 h 00, 18 personnes sont prêtes à partir à la découverte du circuit de la Pierre Longue, sous un ciel un peu brumeux, mais sans pluie (normal, on est en Bretagne, me direz-vous).

Nous avons quitté Trémelin par un petit sentier bocagé, puis, après avoir traversé la départementale, nous avons rejoint le Landier des Bruyères par un large chemin forestier, où le coucou s’est montré bien timide et discret.

Nous avons continué d’avancer dans le sous-bois, en alternant montées et descentes, et apercevant parfois entre les arbres de beaux panoramas sur la vallée, où coule paisiblement le ruisseau de Boutavent, et au-delà duquel se trouve le Domaine de la Châsse et son château du XIXe siècle.

Nous arrivons au hameau de la Fontaine Garel et ses maisons en poudingue de Montfort, superbement restaurées pour certaines, puis à La Croix, avec son imposant four à pain et sa croix blanche dépouillée.

Après avoir franchi à nouveau la D61, nous traversons le lotissement appelé Domaine de la Griochais. Puis, nous retrouvons un petit sentier dans la campagne (d’où nous apercevons au loin les ruines du Château du Breil) et qui nous emmène au menhir de la Pierre Longue, en schiste pourpré d’une hauteur de 5 mètres.

Enfin, nous suivons une voie cyclable qui nous ramène au Domaine de Trémelin, où nous attendent déjà 5 marcheurs venus pique-niquer avec nous, avant de faire le tour du lac l’après-midi.

Bien entendu, après avoir parcouru au total 13 kilomètres, nous ne pouvions nous quitter sans un nouveau moment convivial, avec des gâteaux, des boissons et du café.

Rendez-vous le 12 mai 2022 avec Marie-France à 10 h 00 sur le parking derrière l’église de CANCALE, prévoir un pique-nique


PLEUMELEUC le 07 avril 2022

Nous sommes 8 au départ de cette rando « La Vaunoise – La Motte »

La Vaunoise fait 32 kms et traverse le Nord-Est de la région. Nous sommes à Pleumeleuc (4000 habitants)

Nous marchons dans des sentiers praticables malgré quelques averses précédentes. Nous étions au bord de la Vaunoise, rivière bien entretenue, bordée de petites fleurs mauves (Lathrée clandestine). Des panneaux nous informant sur les plantes, les oiseaux et aussi sur les moulins à eau qui existaient ici au 20ème siècle (38).

Nous poursuivons notre marchapié, le soleil est avec nous pour notre arrivée au centre e Pleumeleuc où l’église Saint-Pierre du XIème siècle avec deux lions à l’entrée et à l’intérieur un superbe plafond et des vitraux magnifiques.

Nous regagnons notre lieu de rendez-vous et nous nous quittons après un pot et quelques sucreries au bar « la tulipe », après l’effort le réconfort.

Prochain rendez-vous avec Odile et Yannick le 28 avril 2022 (10 H 00) à Trémelin, prévoir un pique-nique.

Ceux qui le souhaitent peuvent nous rejoindre à 14 H 00 seulement pour le tour du lac.


SAINT ERBLON le 17 mars 2022

12 marcheurs participaient sous le soleil au circuit nommé Hermeland.

Hermeland était un moine qui mourut à l’abbaye d’Indre près de Nantes en l’an 720.

Saint Hermeland/Hermelandus/Herblon ou Erblon est le patron de nombreuses paroisses

En 1986 la commune est amputée, Pont Péan qui était rattaché à Saint-Erblon depuis la révolution est créé. Saint-Erblon compte 3311 habitants (au dernier recensement de 2019).

Noël du Fail (1520-1591) écrivain et juriste et Frédéric Deschamp (1850-1920) sculpteur sont des personnalités de Saint-Erblon.

Les monuments à voir sont la croix du cimetière du XVIème siècle, le puits du centre bourg et l’église.

Le circuit longe deux agréables cours d’eau : l’Ise et la Seiche.

Comme d’habitude la marche se termine par un goûter. Cette fois sur la place du bourg, sous un soleil chaleureux, quel bonheur…

Prochain rendez-vous avec Gisèle et Joël le 7 avril à 14 H sur le parking du centre Leclerc à Pleumeleuc pour la balade de La Vaunoise - La motte


Télécharger
MARCHAPIE 2022
tableau marchapie -2022 .pdf
Document Adobe Acrobat 203.8 KB

24 février: Bois de Betton

Par une belle journée ensoleillée nous étions 14 pour cette marchapié.

En partant de la Cale nous franchissons le pont sur le canal en direction de Chevaigné et nous rejoignons la route du Mont Saint-Michel. Après une route assez pentue qui passe sous la voie rapide nous découvrons un chemin de terre, ancienne voie gallo-romaine. Nous arrivons à nouveau sur le canal après avoir emprunté la passerelle et nous découvrons de très beaux étangs habités de nombreux oiseaux.

Halte fort agréable au bar « DUPONT ».

Prochain rendez-vous à l’église de ROZ S/COUESNON le jeudi 10 mars à 11 h 30 (apporter son pique-nique). Nous rendrons hommage à notre regretté Jean-Pierre.


CARDROC 22 février

Mardi 22 février, 50 adhérents ont pris beaucoup de plaisir à partager une tête de veau à l'auberge Lucas à CARDROC. Quel plaisir de se revoir !!!

Toutes les photos en cliquant ci dessus!

Prochain rendez vous le 22 mars pour l'assemblée générale. 


Télécharger
Journée langoustines le mercredi 04 mai 2022
Langoustines site.pdf
Document Adobe Acrobat 493.8 KB

Saint Jacques de la Lande: 20 janvier 2022

14 personnes présentes au rendez-vous pour une balade prévue à St Jacques de la lande.

De la vieille église nous partons en direction du chemin des Landriaux (piste cyclable mixte piétons, vélos). Nous apercevons la nouvelle agglomération et l'aéroport de Saint-Jacques. Une curieuse guérite allemande datant de la dernière guerre se trouve sur notre chemin. Au niveau du cimetière nous traversons la rue pour s'engager dans de petites venelles qui débouchent sur une belle allée goudronnée. Très vite nous la quittons et poursuivons le long d’un bois, jardin de saules, bassin d’iris et des beaux chênes.

Par la suite nous suivons le ruisseau du Blosne jusque sous le pont de la route de Redon. Nous longeons l’allée Viviane, empruntons un petit tunnel sous la voie ferrée et débouchons vers le chemin de l’enfer très humide autrefois ainsi appelé à cause des charrettes qui s’embourbaient.

Nous traversons quelques vieux villages (architecture en terre typique du pays rennais). Nous gagnons la halte ferroviaire grande passerelle traversant la route de Redon et regagnons notre parking face à la vieille église de St-Jacques .

Une pause-café avec des friandises sera la bienvenue au café de l’aviation.

Rendez-vous jeudi 3 février à 14 heures office du tourisme - 1 rue de St-Malo pour une visite guidée de Rennes


LANGAN le 16 décembre 2021

Jeudi 16 décembre, une « marchapié » dans les sentiers de Langan, non sans une certaine appréhension, j’ai la mauvaise réputation d’avoir de la pluie à chaque sortie.
Nous avons fait la balade du circuit N°56 ‘’Le chemin de Duguesclin’’, raccourcie à 8 Kms.
Il y a eu quelques passages boueux mais l’ensemble était correct pour nos chaussures. Après le manoir de l’Auriais, demeure du maire actuel de Langan, datant du XVII ième siècle, nous imaginions le passage des chevaux et carrosses dans les agréables chemins creux d’époque.
Après le passage en bordure du ruisseau de Romillé, nous sommes rentrés en découvrant une nouvelle partie du circuit, non reconnue à l’avance mais très bien aménagée, (Non encore sur les cartes).
Nous étions 18 participants. A l’arrivée, au ‘Madison café’ nous avons apprécié une boisson chaude, café, vin ou chocolat.
Tous l’ont constaté, il n’y a pas eu une goutte de pluie, que du beau temps sec. Promis je vous accompagnerai pour d’autres sorties. Michel
Prochain rendez-vous avec Claire le jeudi 6 janvier 2022 – place de l’église à Chavagne
En attendant bonnes fêtes de fin d’année à Tous et à l’année prochaine


Bourg des comptes 18 novembre 2021

Un petit mot pour relater notre sortie a Bourgbarré. Une journée printanière, du soleil, pas de vent, le temps idéal pour se retrouver à 18 participants, toujours aussi sympathiques. Nous cheminons dans des chemins creux tapissés de feuilles mortes, de châtaignes…..

Nous sommes ravis de voir tous ces arbres aux tons d’automne (roux, or, mordorés) ainsi que le grand étang qui fait le bonheur de quelques pêcheurs, les chevaux superbes du centre équestre. Avant de se séparer une petite pause gourmande nous attendait.


Inscription auprès de Roberte DOYET

06 33 84 91 83. Programme complet et coupon réponse onglet sorties,  voyages 2022


Assemblée Générale : 14 octobre 2021

Le 14 octobre s'est tenue l'assemblée générale de l'ANR35. 

Merci aux adhérents d'avoir répondu aussi nombreux à cette invitation.


Circuit de l'étang de la Bézardière: 07 octobre 2021

C'est avec un soleil un peu voilé que nous démarrons notre balade : 11 participants.

Départ du parking de la maison du canal; on emprunte le chemin boisé qui surplombe le canal d'Ille et Rance jusqu'à l'écluse de la Parfraire avec sa maison éclusière extrêmement bien restaurée et surtout très fleurie.

(Ces maisons éclusières ont été construites au début du 19è siècle dans le cadre de la réalisation du canal d'Ille et Rance).

48 maisons existent sur ce canal ; une trentaine encore en activité.]

Nous longeons encore le canal jusqu'à la Guénaudière.

Au petit pont de pierres, on emprunte, sur notre gauche, un petit bout de route (mais en contrepartie, un lama et un âne nous font de l'œil), puis par des sentiers boisés on arrive à l'étang de la Bézardière

Notre circuit s'est poursuivi par une allée empierrée au bord de l'étang pour arriver au moulin de la Bézardière.

(Ce moulin daterait du début du 19è siècle. Le bâtiment actuel date lui plutôt du début du 20è).

Il s'agissait-là d'un moulin à eau. En 1960 le moulin est devenu moulin pneumatique, c'est à dire un moyen de transporter verticalement des produits au cours de la mouture. En 1978, le moulin a cessé de fonctionner.

Par les sous-bois, beaucoup de mini cyclamens mauves et d'autres plus rares encore de couleur blanche.

Un petit chemin creux nous amène jusqu'aux hameaux de Montdidier puis Rouyon, la croix St Joseph et la Touche aux Aubry (Tinténiac).

De nouveau nous retrouvons le canal et son chemin de halage pour regagner le parking.

Cette fois-ci, la nature nous a offert des noix, des champignons, des châtaignes.

Les plus chanceux ont pu apercevoir une biche qui se délectait de maïs en narguant les ânes du pré d'en face.

Au total un peu plus de 9 km sous un soleil qui a bien voulu s'inviter tardivement en fin de balade.

Un petit gouter habituel et fort sympathique a clôturé notre marche.

 

PS : Jusqu’à fin novembre, une exposition temporaire le long des berges : de nombreuses œuvres d'art plus colorées plus les unes que les autres jalonnent le site des onze écluses dans le cadre de "l'Art dérive".


BRUZ: Cicé Blossac le 23 septembre 2021

C’est sous un soleil radieux et un peu inespéré que nous sommes partis au nombre de 14 (dont 6 pacéens).

Départ de la gare de Bruz, ou du moins ce qu'il en reste, plus de bâtiment si caractéristique, seulement un automate qui distribue mécaniquement les billets.

Nous avons rejoint le lieu-dit Cornillé en longeant des avenues arborées, puis nous sommes arrivés au bord de la Vilaine, après avoir admiré au passage quelques maisons restaurées dans le respect de la tradition. Dans le parc bien aménagé d'une de ces demeures, une cabane magnifique a été construite autour de deux grands arbres, bien vivants, dont les troncs traversent la toiture.

En suivant le chemin de halage, nous sommes passés près de l'écluse fleurie de Mons, où étaient amarrés plusieurs bateaux et péniches servant d'habitations. Ensuite, nous avons longé le domaine de Cicé Blossac. Hélas, nous avons constaté que la surface de la Vilaine était en partie recouverte de plantes, certes fleuries, mais invasives.

Nous sommes revenus en passant entre des étangs, autrefois des carrières de sable, puis au cœur du vaste domaine du golf.

Un petit moment convivial a clôturé cette marche, puisque Marie-Thérèse et Alain ont fêté la naissance de leur petit-fils en offrant des chocolats, sans compter diverses petites friandises apportées par plusieurs marcheurs. Cela nous a permis d'échanger amicalement tous ensemble avant de nous séparer.


Joyeux anniversaire Lucienne

 

Merci à Roberte pour cette visite et cette jolie composition. 


Télécharger
Marchapié fin d'année 2021
tableau marchapie -2021 DEF.docx
Document Microsoft Word 892.7 KB

                                

OFFRE 2021

6 mois de cotisation gratuits

                       +

2 ans d’accès illimité à la boutique Meyclub - Inclus un bon d’achat de 10€

          pour toute nouvelle adhésion

          jusqu’ au 31 octobre 2021

Contacter Jeanine Lacombe 

 

          02 99 69 99 64 


LES ETANGS D'APIGNE:24 JUIN

Nous étions 13 au rendez-vous du Mail François Mitterrand à Rennes

Seuls 11 marcheurs sont partis vers le soleil, Arlette et Claude sont juste venus nous encourager. Nous débutons par une visite aux jardins Saint-Cyr qui comprend de nombreux espaces à découvrir. Juste un coup d’œil a dit Roberte pour nous inciter à revenir…Puis nous nous nous dirigeons vers le jardin de la Confluence : rencontre entre l’Ille et la Vilaine. Il fait 2600 m² et offre aux rennais verdure et calme. C’est un lieu très fréquenté de la ville à deux pas de Rennes. Le théâtre Bacchus qui représente la confluence de l’humour et de la restauration y est installé après avoir quitté le centre-ville.

Balade sympa en passant par le Roazon parc, des guinguettes fleurissent au bord de l’eau dans d’anciennes fermes ou dans des parcs, des grandes terrasses accueillent les promeneurs en quête de fraicheur.

Nous arrivons près des étangs, un petit chemin est aménagé en parcours santé pour les plus sportifs et une plage ou la baignade est autorisée (pour l’instant). Après le tour de l’étang un rafraichissement s’impose sous un superbe noyer ailé du Caucase.

Dur dur de repartir après cette pause gourmande, nous reprenons le chemin en sens inverse en appréciant la nature verdoyante et fleurie du moment, par exemple ce cornouiller en fleurs roses.

Après 12 kms nous voilà à nouveau au pont Schumann, il est déjà 17 h 45 nous avons un peu traîné….peut-être mais c’était la dernière balade de la saison.

BONNES VACANCES à tous, rendez-vous le 9 septembre, le prochain bulletin vous donnera tous les renseignements.


Bon anniversaire Anne-Marie

Merci à Claudette et Nicole qui ont souhaité les 90 ans d'Anne Marie.

Nous avons hâte de nous revoir!


Lancieux                  le 03 juin 2021

Pour voir les autres photos de cette balade Cliquez sur la photo présente

10 personnes motivées viennent affronter ce circuit avec une météo peu clémente.

Départ 10h, ciel nuageux, pas de pluie. Nous partons vers le vieux clocher seul élément restant d'une ancienne église délabrée, démolie au début du 20eme siècle. Une petite sirène sculptée sur une pierre sauvée des décombres orne le clocher et figure sur le blason de Lancieux.,

Nous longeons la plage Saint-Sieu par la servitude du littoral jusqu'au Tertre Corlieu protégé. On y trouve, carex des sables oyats, rosier pimprenelle, troènes, églantiers, pruneliers, orchis, mouron, œillets sauvages.

Nous suivons un chemin herbeux digue des moines. Nous traversons la D 786 pour s'engager en face, petite route bordée d'anciennes maisons de pêcheurs. Nous quittons cette petite route pour déambuler par des chemins boisés et atterrir au village de l’ânerie Dommage, la pluie arrive vers 12h30. Quelle chance, Gisèle et Patricia trouvent un préau. Nous pique-niquons dans cet abri et chacun garde le moral. Un bon café nous réconforte.

La pluie trop intense, nous décidons de rentrer vers Lancieux par la route.

Mais n'étant pas satisfaits de marcher sur le bitume et le ciel devenant clément, nous décidons de poursuivre le parcours initialement prévu.

Nous traversons le Frémur mesurant seulement 1mètre à cet endroit.

Nous sommes sur l'autre rive qui nous conduit vers la digue d'un ancien moulin à marée Roch good.

A cet endroit le Frémur devient un large estuaire et subit l'effet des marées (eau salée, petites plages de sable). Agréable promenade longeant la rive du Frémur et la pluie a cessé de nous narguer.

Sur la D786, nous traversons le Frémur sur un long et large pont (frontière entre l'Ille et Vilaine et les Côtes d'Armor). Nous rentrons en direction du bourg de Lancieux par quelques petites venelles.

Félicitations aux randonneurs pour leur bonne humeur malgré les intempéries de la journée.

Une pause bien méritée a lieu au Bois Méen en Trigavou.

Petites précisions : La rencontre de l'eau douce du Frémur et de l'eau de mer a provoqué un dépôt de sédiments sur lesquels pousse une végétation particulière. Le moulin à marée Roche Good n'est plus en fonction. Il est devenu une propriété privée.

Prochain rendez-vous le jeudi 24 juin à 14 h sur les marches de Rennes Saint Cyr, mail François Mitterrand, pour une marchapié vers les étangs d’Apigné au départ du pont Schumann.

Contact Claire Luyer – 06 61 47 10 68


Balade à Rennes    27 mai 2021

Rendez-vous avec Alicia (notre guide) place de la Mairie en face de l’Opéra.

La ville de Rennes compte 220 000 habitants dont 70 000 étudiants soit 20,5 % de la population sur une surface de 50 km² . Nous parcourons les rues du centre-ville en levant les yeux pour découvrir de beaux immeubles à pans de bois, de belles portes cossues et les superbes détails de décoration.

L’église Saint-Sauveur a été reconstruite en 1703, de nombreux ex-voto tapissent les murs l’un d’eux a été peint pour remercier la Vierge d’avoir arrêté l’incendie de Rennes en 1720. Elle devient basilique en 1720.

L’hôtel de Blossac rue du chapitre abrite actuellement la Direction Régionale des Affaires Culturelles. Il possède un bel escalier que l’on découvre en rentrant dans la cour.

Notre curiosité nous conduit dans un immeuble place des Lices pour y découvrir un superbe escalier en bois.

Après les travaux des portes mordellaises permettront de voir une partie des fondations de Rennes de l’Antiquité à nos jours.

Le café du port, rue le Bouteiller, rappelle cette rue qui descend sur les quais, c’était celle qui conduisait au port autrefois.

A l’entrée de la Prison Saint-Michel les travaux ne nous ont pas permis d’aller dans la cour….ce sera pour une autre fois.

Très bel après-midi (ensoleillé) dans les rues de Rennes, balade à renouveler.


L'HERMITAGE:       20 mai 2021

 

Poussés par le vent nous avons découvert l’Hermitage et ses alentours.

Autrefois de nombreux manoirs étaient présents sur le territoire de l’Hermitage. Ils ont disparu pour la plupart ou ont été transformés en ferme. Seuls deux d’entre-deux ont su préserver leur aspect et leur dispositions d’origine. Boberil, du 14ème siècle et la Fauconnière du 18ème siècle devant lequel nous sommes passés. Le domaine Margat a disparu à la suite du développement actuel de la laiterie Bridel.

De nombreux sentiers s’offrent à nous dans une nature florissante en ce moment, parfois c’est la route ou la passerelle qui traverse la voie ferrée.

La Flume et la marre noire se faufilent dans l’Hermitage, le Lindon serpente dans un espace de loisir en instance d’aménagement qui promet d’être agréable.

Après avoir marché 11 km les 10 marcheurs retrouvent le centre-ville et son manoir de la commanderie qualifié d’emblème de l’Hermitage. Cet ancien relais poste de 16ème siècle transformé en maison noble par les anciens propriétaires. Elle accueille actuellement différents associations et des manifestations festives.

Prochain rendez-vous le 3 juin 2021, pour la journée avec Huguette près de l’église de LANCIEUX (22) à 10 H, prévoir son pique-nique.


Prairies canal Saint Martin: 06 mai 2021

9 marcheurs s’en sont allés vers les prairies du canal Saint-Martin. Parc naturel de 28 hectares au cœur de Rennes. Il forme un croissant le long du canal Ille et Rance.

Les prairies ont été réaménagées par la métropole rennaise entre 2014 et 2021 (en France, projet unique en son genre) pour les transformer en parc naturel accessible depuis le centre-ville.

Plusieurs zone ont été aménagées pour tous les publics ; terrains de basket, table de tennis de table, un kiosque, une aire de jeux pour enfants.

Un parc avec mobilier en bois destiné à la détente. Un bois est aménagé à la place des jardins ouvriers. Un pré ou des tondeuses naturelles (3 vaches highlands) assurent l’entretien des lieux (voir photo et article Ouest France).

Balade très agréable le long du canal avec sa belle écluse, ses tags, son lavoir rénové, etc…..

Nous sommes de retour à la Bellangerais après 8 km de marche contents d’avoir échappés aux averses.

Nous nous quittons jusqu’au prochain rendez-vous le 20 mai, salle le Maout, route de Montfort pour une ballade à l’Hermitage.


Pas de confinement pour le printemps

Le printemps ne connaît pas le confinement, découvrez le panel de couleurs que nous offre la nature et comme nous les animaux apprécient et se promènent en quête de rencontres et de caresses.

Parmi ces plantes connaissez-vous la plante mauve ? c'est la lathraea clandestina

Nous avons rendez-vous le 6 mai 2021 à 14 h à la maison de quartier de la Bellangerais pour une balade vers les prairies Saint-Martin - Contact Claire Luyer : 06 61 47 10 68 ou 02 99 60 10 68.

La visite de Rennes est reportée au 27 mai 2021 (le nombre de personnes sera limité à 15 afin que le guide puisse se faire entendre). Si plus de 15 une autre sortie sera programmée plus tard.

Les marchapiés programmées sur le tableau reprennent .


Miniac Sous Bécherel: 25 mars 2021

 

14 personnes masquées, bon pied bon œil au rendez-vous (parking église de Miniac sous Becherel).

Nous nous dirigeons vers la petite fontaine Saint-Lunaire reconnue pour les maladies des yeux, d’ailleurs nous sommes tous repartis sans lunettes….

A la sortie du bourg nous prenons un chemin encaissé qui nous emmène vers le haut et bas Treuil avec une magnifique vue sur Bécherel perché sur une colline, à gauche le château de Caradeuc . Nous arrivons à un ancien lavoir du 19ème siècle.

Après avoir coupé deux routes nous entrons dans le village du Poncet. pour rejoindre le village de la Hardouinais. Nous prenons un chemin qui nous emmène vers les roches du diable composées de deux menhirs dont 1 debout mesurant 3.60 m et l’autre couché mesurant 4.50 m.

 

La tradition raconte que des bergers élevèrent le premier avant le repas et ne furent pas capable d’élever le deuxième après ce repas il est donc resté couché.

 

Repos mérité au milieu de ces menhirs et dégustation de diverses friandises.

Parcours très fleuri et printanier.

 

ATTENTION : Compte-tenu des nouvelles directives gouvernementales l'activité est suspendue collectivement